2014 Une Chance Pour Le Gouvernement

Note utilisateur:  / 4
MauvaisTrès bien 

Chien A 18h seront publiés les chiffres du chômage pour juillet : ils ne seront pas bons du tout. Malgré tout, si on considère le point de vue démographique, les jeunes qui cherchent du travail en 2014 et qui ont 20 ans ont été conçus en 1993,

l'année où la fécondité était la plus basse (1,6 enfant par femme!). Il y a donc relativement peu de jeunes qui arrivent sur le marché du travail cette année. Le gouvernement devrait se réjouir. Le plus dur reste à venir avec les folles années de surfécondité qui suivirent. En effet, la pire année fut 2010 avec 2,1 enfants par femme, ce qui n'augure rien de bon pour 2031...

A partir de 1993, la fécondité des femmes françaises n'a cessé de grimper en flèche de manière totalement irresponsable, poussée par les mesures fiscales des gouvernements successifs dans le but unique de relancer artificiellement la consommation et donc, par là-même, la croissance économique. Mauvais calcul s'il leur en pris ! En effet, le centre névralgique de l'économie mondiale s'est recentré en Asie, vers des pays qui pratiquent des salaires à couper au couteau et aucune régulation, ni monétaire, ni écologique, ni sociale.

La France se retrouve donc avec sur les bras ces millions de nouveaux chômeurs conçus il y a 20 ans et dont elle ne sait pas quoi faire. Ces jeunes qui ne connaissent que les jeux vidéos qui plus est, ne parlent aucune langue étrangère et qui ont reçu leur Bac dans un paquet de lessive Bonux.

Hormis le coût social de cette armée de jeunes chômeurs et le désoeuvrement qui les pousse souvent à la criminalité et à la violence, il faut aussi compter avec le coût astronomique des aides de l'Etat aux familles nombreuses: 53 milliards d'euros par an ! A peu près 1.000 milliards d'euros depuis 20 ans ! Et on veut encore nous rendre responsables de la dette publique...

Une fécondité de 1.0 (1 enfant par femme en moyenne, sachant que 10% des femmes sont stériles de fait), permettrait de revenir à une population durable de 50 millions de Français d'ici 2050.

 

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire sur cet article.

Informations supplémentaires