Condamnés A La Terre

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

J'ai bien peur que tu as des humains Les médias annoncent que des astronomes ont découvert une planète "habitable". Ils lancent ce genre d'information erronée et stupide afin que nous nous mettions à espérer de nouveau.

Notre système solaire composé de 13 planètes fait partie d'une galaxie immense qui s'appelle la Voie lactée. Notre système se trouve dans la banlieue de notre galaxie. Au milieu de notre galaxie se trouve un trou noir qui absorbe les planètes les unes après les autres.

La Terre y passera aussi un jour, mais pas maintenant. La galaxie tourne sur elle-même avec ses bras et les planètes tournent sur elles memes aussi dans un mouvement perpétuel depuis le BigBang.

Le BigBang est la création de l'Univers: expansion. Hawking croit que, aux phases d'expansion de l'Univers, suivent des phases de contraction de l'Univers: BigCrunch. Nous sommes au début d'une phase d'expansion d'après lui, qui dure depuis 13,2 milliards d'années. Bref, tous ces chiffres font tourner la tête bien sûr car notre cerveau humain est limité.

Revenons à notre Systéme solaire. 13 planètes gravitent donc autour de notre Soleil qui mourra dans 5 milliards d'années. Notre soleil est de taille moyenne. Il est âgé de 4,6 milliards d'années. Il est donc au milieu de sa vie. Notre planète elle a 4,54 milliards d'années. Et la vie est apparue sur Terre sous forme bactériologique il y a 3,48 milliards d'années. Donc pendant 1 milliard d'années, il ne s'est absolument rien passé sur Terre qui n'était qu'un gros caillou. Certains disent que la vie sur Terre viendrait en fait de Mars.

Pour que la vie puisse persister sur une planète, il faut des conditions impératives, des lois naturelles absolues: ni trop loin, ni trop près d'un soleil et une bonne exposition à la lumière. Il y a des planètes qui ne montre qu'une seule face au soleil. Et de l'eau. Sans eau, pas de vie.

Pourtant des soleils, il y en a des milliards dans notre galaxie et il y a... des milliards de milliards de galaxies dans l'Univers... Ca, c'est pour la bonne nouvelle de trouver des voisins un jour. La mauvaise nouvelle, c'est que nous sommes condamnés à vivre sur Terre.

Après la dernière planète de notre Système (Pluton), il y a un grand vide sidéral et la planète la proche Alpha Centauri est l’un des objets les plus brillants dans le ciel nocturne et se trouve à 4,3 années-lumière de la Terre. 4,3 années-lumières, oui... Cela veut dire que si on avait un vaisseau spatial qui va à la vitesse de la lumière, il faudrait 4,3 années de voyage sur ce vaisseau pour arriver là-bas... Il faut préciser que Alpha Centauri est une planète où il fait 1500 degrés dehors... ça ira pas pour jouer au foot... Donc la nouvelle planète OBS1853 qui serait habitable nécessite un voyage de 16 ans enfermés dans un vaisseau spatial... alors que la Terre n'a presque plus de ressources pour faire vivre sa surpopulation.

L'autre point essentiel, bien expliqué par Hawking, c'est qu'aucune matière solide ne se déplace à la vitesse de la lumière dans tout l'Univers. Seuls les photons et les ondes constituant la lumière se déplacent à cette vitesse. La vitesse de la lumière, c'est... 300.000 kms par seconde ! Et celle d'une capsule vers la Lune atteint au maximum 11 kms par seconde... Le carburant est toujours de l'hydrogène liquide fabriqué sur Terre, car dans l'espace c'est impossible.

Conclusion imaginaire :

pour atteindre cette hypothétique planète habitable, en admettant

- qu'on puisse construire un vaisseau immense et spacieux cultivant ses propres légumes

- et dont la vitesse atteindrait 3.000 kms par seconde (les astéroïdes les plus rapides dans l'espace voyagent à 20 kms par seconde...),

il faudrait donc 100 fois plus de temps pour arriver "à la maison", si maison il y a vraiment... Donc 1.600 ans de voyage... soit 20 générations d'hommes ! En partant en 2014, ils arriveraient en l'an 3614 après JC ! A condition qu'ils n'aient pas été percutés par un astéroïde au cours du voyage et qu'ils puissent entretenir matériellement leur vaisseau et faire le plein pendant 1.600 ans.

On se demande vraiment à quoi sont payés tous ces gens qui relayent ce genre d'informations ; ce délire cosmique des médias prend les gens pour des idiots finis et certains astronomes cherchent à faire du buzz et se faire mousser bêtement.

 

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire sur cet article.

Informations supplémentaires