La Famine Est Inévitable

Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 

Gosses Tout ce qui vit à besoin de phosphore et rejette du phosphore. Mais il faut que le phosphore soit hautement concentré pour pouvoir être exploité. Le cycle naturel du phosphate ne suffit plus à un tel niveau de surpopulation. C'est une ressource épuisable qui va bientôt disparaître aussi, tout comme le pétrole.

Il entre dans la composition des engrais chimiques. Résidu de la fabrication de l'acier, il est utilisé la première fois en 1877 par un anglais. Mais son utilisation intensive date d'après la Seconde Guerre mondiale avec l'explosion démographique, notamment de la Chine et de l'Inde. Les rendements agricoles sont alors multipliés par 10 avec la combinaison phosphate+azote+potasse. Avant son utilisation, un agriculteur produisait pour 4 personnes contre 150 aujourd'hui ! Mais les conséquences sont dramatiques avec la disparition de la diversité agricole et des cultures qui "rapportent moins", les déforestations massives et son cortège de massacre d'animaux par millions et l'accaparemment des terres par quelques-uns en expulsant par la violence des familles de paysans locaux. Destruction et mort accompagnent le chemin pour nourrir le plus d'êtres humains possible. L'ultra-mécanisation et la dépendance totale au pétrole condamne également à moyen terme ce modèle d'agriculture déviant.

La pénurie de phosphore menace des milliards d'individus.126 millions de tonnes d'engrais phosphatés sont produits chaque année et 80% sont perdus dans les cultures par l'érosion et rejetés dans les mers ! A 120 dollars la tonne, il s'agit d'un marché de 15 milliards de dollars par an ! On dénombre cinq endroits sur la planète qui ont encore des réserves de phosphore: la Chine, la Floride aux USA, le Maroc (32% des réserves), l'Afrique du Sud et la Jordanie. En 2008, la Chine a imposé une taxe sur son phosphore extrait localement faisant grimper le prix de 44 à 430 dollars la tonne en quelques semaines ! Aujourd'hui il tourne autour de 100 dollars.

Pour produire 1 kg de viande, il faut produire 16 kg de céréales (maïs et soja transgéniques surtout) produites de manière intensive, bourrées de produits chimiques et donc non consommables par les humains. Le raccourci de dire qu'il suffit de donner ces céréales aux humains est simpliste et faux. Le problème est que l'on ne cultive pas des fruits et des artichauts comme on le fait avec du soja destinés aux animaux d'élevage. L'alimentation humaine est bien plus complexe que de donner du soja aux animaux d'élevage. 

Le pic de phosphate pour le Monde interviendra en 2035 en tenant compte de l'échauffement démographique humain. Cela implique une reconversion totale de l'agriculture mondiale ; un énorme défi ! Elle prendra 100 ans, le temps qu'il a fallu à l'agriculture traditionnelle pour devenir intensive. Lorsque nous serons 10 milliards d'humains en 2050, il faudra augmenter la production alimentaire de 70%. On voit se dessiner l'impasse tragique vers laquelle nous nous dirigeons si l'on n'arrive pas à revenir à 5 milliards d'habitants sur Terre très rapidement.

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire sur cet article.

Informations supplémentaires