L'Origine De L'Inégalité

Note utilisateur:  / 4
MauvaisTrès bien 

Origine de l'inégalité Quand on parle d'inégalité, il s'agit d'inégalité sociale telle que définie par Rousseau dans son Contrat social. L'inégalité physique à la naissance n'entre pas dans notre domaine de réflexion sur la condition humaine, puisqu'elle concerne le domaine médical qui doit y palier au mieux.

L'origine de toute inégalité est le surpeuplement. Dans un Monde d'abondance où chacun avait un libre accès aux ressources, il était parfaitement inutile d'interdire à un membre de la tribu de se nourrir ou de se vêtir au même titre que les autres.

L'inégalité est née avec l'apparition de la pénurie des ressources. Evoquer des pénuries il y a 5.000 ans peut paraître pour le moins cocasse. Néanmoins, les Sumériens de par leur surnombre par rapport à l'accès immédiat de ressources locales ont été amenés à définir des règles et des priorités. N'oublions pas que à cette époque les moyens de transport étaient extrêmement limités et les connaissances techniques, notamment relatives à la pêche, également.

Une fois atteint le seuil critique entre nombre de membres de la société et ressources immédiatement accessibles, un système dirigiste s'est imposé afin de favoriser une élite par rapport à la masse de la population. Les connaissances techniques évoluant, une nouvelle vague d'êtres humains apparaissait et rattrapait rapidement les progrès du savoir. A chaque fois, le nombre d'hommes a toujours eu un "coup d'avance" par rapport à la modernité.

L'esclavage est, selon toute vraisemblance, apparu dans la société sumérienne précisément. L'inégalité parmi les inégalités, celle de ne pouvoir disposer librement de son corps, témoigne justement du besoin de main d'œuvre gratuite dans un Monde de pénuries inapte à subvenir aux besoins principaux des membres de la société: nourriture, logements, vêtements, infrastructures. L'être humain n'a pas réduit en esclavage d'autres hommes pour acquérir plus de propriété privée, mais c'est le conflit entre le surnombre d'hommes et le manque de ressources immédiates qui a amené ce système d'organisation sociale. L'injustice ici n'est pas dans l'homme lui-même, elle est dans le constat clairvoyant des dirigeants de l'époque.

Le clivage s'est intensifié avec l'apogée de la civilisation égyptienne. Les pyramides alors ne font pas partie des besoins fondamentaux des humains. Elles servent à asseoir le pouvoir absolu de l'élite sur une surpopulation démentielle disposant de ressources insuffisantes de par son faible niveau technique.

Depuis rien n'a changé. L'esclavage existe toujours au 21ème siècle du fait même que la croissance de la population est toujours supérieure à la croissance de production de ressources immédiatement disponibles.

 

Livre L'Histoire commence à Sumer de Samuel Noah Kramer

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire sur cet article.

Informations supplémentaires